Ma Photo

septembre 2012

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
Blog powered by Typepad
Membre depuis 01/2006

Powered by Rollyo

« Frédéric est parti, sa lumière brille toujours | Accueil | Le combat pour l'accès aux essais thérapeutiques »

Commentaires

Virginie Secretan

Si vous saviez combien de fois mon père a pleuré en ouvrant son mail et en apprenant la disparition de l'un de ses compagnons d'infortune. Aussi, j'imagine aujourd'hui le désarroi que peut provoquer l'annonce de son décès. Il était tellement fort, il a tellement lutté. Et pourtant, il ne faut pas renoncer au combat. La stratégie de mon père était de gagner quelques mois de vie supplémentaires grâce à chaque nouveau traitement en espérant que ce temps gagné permettrait à la recherche d'avancer et lui permettrait de bénéficier de nouveaux traitements jusqu'à peut-être, enfin, trouver le bon. Son combat n'a pas été vain, on lui avait pronostiqué 6 mois de vie, il a tenu 6 années de plus. Evidemment ça n'a pas été 6 ans de bonheur, 6 ans de répit, non, ça n'a pas été facile; il y a eu des moments terriblement pénibles, des moments de découragement, des renoncements déchirants mais il y a eu aussi de vraies belles périodes, le bonheur du souffle retrouvé et de nager, le plaisir de remonter à cheval, l'adrénaline du débat politique, l'élan vital du blog, le rêve accompli d'une nouvelle vie en Camargue et le cadeau le plus précieux, le temps passé auprès de ceux qu'il aimait, amis, cavaliers, quelques derniers projets fous avec ma mère, voir ses fils devenir des hommes et la naissance de ses petits-enfants si longtemps espérés.
Aussi, comme l'a très gentiment dit quelqu'un, un valeureux guerrier est tombé mais le combat continue!
Virginie Secretan

Dr.Luzma umpiere

La lucha continua! Besos a ti y tus hijos.

madame Claus

Merci d'encore être avec nous.Frédérique Sécrétan restera un à tout jamais un ami car nous avons partagé le même combat.
Un jour certainement, "l'ennemi ", le cancer ,sera vaincu et Frédérique aura contribué à cette victoire par sa ténacité et sa force de caractère.

nata

difficile de continuer ce que frederic avait entrepris
difficile parceque c'était un homme qui avant meme de s'aider lui meme aidait les autres, malgrè la maladie
ou retrouver une telle générosité ?
je n'en vois pas autour de moi;
je me souviendrai toujours d'un homme généreux envers les autres malades, un combattant acharné
le dernier post quil a écrit m'émeut, peut etre savait il au fond de lui qu'il désirait s'endormir quelques instants, quelques heures, jours pour se réveiller plus en forme, plus combatif, un peu de répis;;;mais il a glissé dans son sommeil, porté par les anges, il a oublié de se réveiller;;;il nous manquera
toutes mes condoléances a sa famille

Marie PRUNEAUX, Créteil

chère Virginie,
Votre papa aurait aimé vos belles lignes sur ce blog, il vous a transmis cette abnégation et cette générosité. J'apprécie beaucoup votre témoignage, on se sent moins seuls.... MERCI à vous et votre maman. Marie.

PA

Bonjour,
Libération a publié le 8 juin une Tribune en hommage à l'action de F. Secrétan pour faciliter l'accès aux essais cliniques.
http://www.liberation.fr/societe/0101640078-cancer-un-malade-en-colere
Bien à tous.

Chantal

Ce blog a une raison d'être voulue par Mr Secretan,il faut le faire vivre et continuer à informer ceux qui sont dans l'attente .... Il a posé de manière très précise la question du droit des malades d’accéder aux innovations thérapeutiques pour garder l'espoir et se battre ,car le combat continue!Alors donnez une suite à ce qui lui donnait tant d'énergie l'espoir de trouver pour lui même et les autres l’information sur les protocoles disponibles pour tous....et au bout pourquoi pas la guérison!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.